Visite du centre minier de Lewarde

AddThis Social Bookmark Button

Le vendredi 17 octobre, les CM1/CM2 ont pu visiter le centre historique minier de Lewarde grâce à la Communauté de Communes de Flandre intérieure.

Le matin, nous avons visité en petits groupes le musée qui retrace la vie des mineurs. 

Nous y avons vu la salle du comptable, le bureau du géomètre et de l'ingénieur, le bureau du poriot ( qui est un surveillant appelé ainsi car il reste debout "comme un poireau" dixit Jean Baptiste ), la pharmacie, une salle avec des maquettes, une reconstitution d'un potager (très important pour les mineurs)...

La lampisterie est une salle où les mineurs prenaient leur casque avec une lampe pour s'éclairer dans la mine et en échange un jeton était attaché. Valentin nous explique que "s'il en reste un au retour des mineurs c'est qu'un mineur est encore dans la mine"; il faut alors envoyer les secours.

La salle des pendus : des vêtements sont attachés au plafond pour sécher.

Une maison de mineur est également visible et les élèves ont été très surpris de voir la baignoire dans la cuisine  et de savoir que les toilettes étaient au fond du jardin et servaient ensuite d'engrais pour le potager !

Des jeux sont présents : le javelot, le tir à l'arc, le lancer de billons ...

 

Après le pique nique sous le soleil, nous avons fait la visite guidée.

Casqués nous sommes montés dans le chevalement pour voir la salle de triage où, dans la poussière, des femmes et des galibots (enfants) triaient le charbon qui était remonté dans des wagons .

Puis nous avons pris la cage pour descendre au fond de la mine soit 480 mètres sous terre.

L'exploitation du charbon dès 1860 est reconstituée : les mineurs n'ont pas de tenue prévue par la mine, les vêtements sont blancs, des espadrilles les chaussent et ils creusent les veines de charbon avec un pic puis le charbon est emmené par des wagons poussés par des galibots. Les wagons sont ensuite regroupés et déplacés par des chevaux de trait de petite taille car les mines étaient basses.

A partir de 1950, les mineurs ont une tenue bleue, des chaussures de sécurité et ils creusent avec un marteau piqueur et le charbon est régulièrement mouillé pour limiter la poussière. Il est ensuite emmené par tapis roulant. Les galeries sont maintenant soutenues par des poutres en fer et non plus en sapin.

Les dangers dans une mine : le coup de grisou, la noyade , des feux, les effondrements, la silicose causée par les poussières...

 

Nous avons aussi pu rencontrer un ancien mineur. 

La journée était passionnante selon Théophile et nous a appris plein de choses (Lola).

Nous avons aussi retrouvé un ancien copain Mathys.

Connexion

Accès à votre compte

Nom d'utilisateur *
Mot de passe *
Se souvenir de moi
se_module_calendrier_89 - style=default - background=
<<   202306<20245 juin 2024 >20247   >>202506
lun mar mer jeu ven sam dim
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
89202406
Proposer un évènement

Copyright © 2024 Ecole Saint Joseph Saint Jans Cappel - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public